Close
Abonnez-vous au Hiring Lab d’Indeed Canada

Restez au courant des dernières nouvelles

Offres d’emploi au Canada jusqu’au 27 août : Les mentions d’exigences en matière de vaccination augmentent rapidement


L’ensemble des offres d’emploi a encore progressé en août.

Points clés

  • Les offres d’emploi mentionnant des exigences en matière de vaccination sont encore rares à l’heure actuelle, mais leur proportion a presque quintuplé sur Indeed Canada depuis le début du mois de juillet.  
  • Dans l’ensemble, le nombre total d’offres d’emploi sur Indeed Canada était en hausse de 44 % le 27 août, par rapport au début de février 2020, soit une légère augmentation par rapport au mois précédent.  
  • La dynamique récente des offres d’emploi ne se limite pas aux secteurs en réouverture comme les services alimentaires, mais reste plutôt généralisée. 

Les offres d’emploi sur Indeed Canada ont atteint des niveaux élevés depuis plusieurs mois, mais une nouvelle tendance est maintenant apparente : les mentions d’exigences en matière de vaccination sont en hausse. En date du 27 août, 0,11 % (un peu plus d’un pour 1 000) des offres d’emploi en langue anglaise mentionnaient des exigences en matière de vaccination dans la description du poste, contre seulement 0,023 % au début du mois de juillet, soit presque cinq fois plus. 

Graphique linéaire intitulé « Mentions d’exigences en matière de vaccination rares mais en hausse » Sur un axe vertical allant de 0 % à 0,12 %, Indeed a suivi la part des offres d’emploi canadiennes de langue anglaise qui mentionnent des exigences en matière de vaccination sur un axe horizontal allant du 1er mars 2021 au 27 août 2021. En date du 27 août, 0,11 % des offres d’emploi mentionnaient des exigences en matière de vaccination, en hausse par rapport à 0,023 % le 1er juillet. 

Jusqu’à présent, les exigences en matière de vaccination sont mentionnées à des taux relativement élevés dans les offres d’emploi des secteurs de la santé, de l’éducation et du travail social. Les cinq secteurs de taille substantielle présentant la part la plus élevée d’offres d’emploi comportant de telles exigences sont la recherche et le développement scientifiques, les services communautaires et sociaux, l’éducation, les soins infirmiers et la thérapie.

Par ailleurs, si plusieurs grands employeurs de cols blancs ont annoncé des exigences en matière de vaccination des employés, les offres d’emploi dans les domaines de la vente, de la conception et de la documentation de l’information, du développement de logiciels, de la comptabilité et du marketing étaient les moins susceptibles de mentionner ces exigences. Dans l’ensemble, si ces exigences ne sont pas souvent mentionnées dans les offres d’emploi pour le moment, la situation évolue rapidement, tant chez les employeurs que chez les décideurs.

Le nombre total d’offres d’emploi a atteint un nouveau sommet

En date du 28 août, le nombre total d’offres d’emploi sur Indeed Canada était en hausse de 44 % par rapport à son niveau du 1er février 2020, après rajustement des tendances saisonnières. Les affichages ont retrouvé leur niveau prépandémique à la mi-février, après une chute de 47 % au début de la pandémie. Les affichages ont augmenté de 12 points de pourcentage depuis le début de juillet, grâce à un élan solide dans le rythme des nouveaux affichages ajoutés.

Graphique linéaire intitulé « Offres d’emploi au Canada bien au-dessus des niveaux prépandémiques. » Avec un axe vertical allant de -60 % à 60 %, Indeed a suivi la variation en pourcentage du total des offres d’emploi au Canada entre le 1er février 2020 et le 27 août 2021. En date du 27 août, le nombre total d’offres d’emploi sur Indeed Canada était en hausse de 44 % par rapport à son niveau du 1er février 2020.

État des offres d’emploi dans les provinces

Les offres d’emploi sont bien au-dessus des niveaux prépandémiques à travers le pays. Les affichages en Colombie-Britannique sont actuellement les plus proches de leurs niveaux de février 2020, avec une hausse encore solide de 33 %, tandis que le Manitoba affiche une hausse de 37 %, stimulée ces dernières semaines par un assouplissement des restrictions en matière de santé publique. Pendant ce temps, la demande dépasse de loin son niveau prépandémique dans plusieurs provinces, dont Terre-Neuve-et-Labrador, la Saskatchewan et la Nouvelle-Écosse, tandis que l’Alberta et le Québec sont en tête des grandes provinces. 

Tableau intitulé « Les offres d’emploi sont nombreuses dans toutes les provinces. » Indeed a comparé l’évolution des offres d’emploi au Canada entre le 1er février 2020 et le 27 août 2021, toutes provinces confondues. Les offres d’emploi sont bien supérieures à leurs niveaux prépandémiques dans toutes les provinces.

Les offres d’emploi continuent de croître dans de nombreux secteurs

Les offres d’emploi ont continué de croître dans la plupart des secteurs de l’économie cet été. Le secteur de la restauration s’est distingué par la réouverture de restaurants dans tout le pays, ce qui a fait grimper le nombre d’offres d’emploi à 69 % au-dessus de son niveau d’avant la pandémie. Cependant, les offres d’emploi ont également augmenté dans d’autres secteurs pour atteindre des niveaux encore plus élevés par rapport à février 2020, notamment dans le développement de logiciels, le chargement et le stockage. La demande de travailleurs a également entraîné une croissance rapide des offres d’emploi pour les travailleurs des ressources humaines, afin de faciliter le processus d’embauche. Dans le même temps, les offres d’emploi ont également augmenté à un rythme soutenu, semblable à celui de l’économie dans son ensemble, dans une série de secteurs tels que la conduite, la gestion et le marketing.

Tableau intitulé « Le nombre d’offres d’emploi dépasse largement le niveau prépandémique dans presque tous les secteurs. » Indeed a comparé la variation en pourcentage du nombre total d’offres d’emploi au Canada entre le 1er février 2020 et le 27 août 2021, dans divers secteurs divisés en sections « Plus que la moyenne », « Semblable à la moyenne » et « Moins que la moyenne. » Dans certains secteurs, les offres d’emploi sont désormais bien supérieures à ce qu’elles étaient au début de 2020, notamment le développement de logiciels, le chargement et le stockage, les ressources humaines et la préparation et le service alimentaire. 

En revanche, l’appétit pour l’embauche est à la traîne de l’économie en général dans quelques secteurs exposés à la pandémie, bien que les réouvertures aient tout de même contribué à amener le nombre d’offres d’emploi dans les secteurs du sport, de la beauté et du bien-être au-dessus de son niveau d’avant la pandémie. L’aviation fait exception à la règle, la demande de services de voyage étant encore loin d’être revenue à la normale. 

Deux questions clés pour le paysage de l’embauche dans les mois à venir sont : le niveau élevé actuel des offres d’emploi persiste-t-il et, si c’est le cas, comment les employeurs réagissent-ils? Outre la pandémie elle-même, ces deux questions seront influencées par l’avenir des programmes gouvernementaux de soutien aux entreprises et aux ménages en cas de pandémie, qui influencent probablement dans une certaine mesure la demande des employeurs et les activités de recherche d’emploi

La situation de santé publique actuelle et ses répercussions sur l’économie évoluent quotidiennement. Nous mettrons régulièrement à jour ces données en fonction de l’évolution des circonstances.

Méthodologie

Les offres d’emploi mentionnant les exigences en matière de vaccins comprennent les offres d’emploi en langue anglaise qui comportent dans leur description de poste un des termes d’une liste exhaustive, tels que « vaccine required », « requires vaccination », « must have COVID vaccine ». Pour comparer les besoins dans différents domaines de l’économie, nous nous sommes concentrés sur les secteurs comptant plus de 5 000 postes d’emploi en langue anglaise en août 2021. 

Tous les chiffres non liés à la vaccination dans ce blogue représentent la variation en pourcentage des offres d’emploi corrigées en fonction des variations saisonnières depuis le 1er février 2020, en utilisant une moyenne de sept jours. Le 1er février 2020 est notre base de comparaison prépandémique. Nous ajustons chaque série en fonction des saisons sur la base des tendances historiques de 2017, 2018 et 2019. Chaque série, y compris la tendance nationale, les secteurs professionnels et les régions sous-nationales, est ajustée séparément. Cette semaine, nous avons effectué notre révision trimestrielle, qui met à jour les facteurs saisonniers et corrige les anomalies de données. Les chiffres historiques ont été révisés et peuvent différer des valeurs initialement rapportées.

Ce blogue est basé sur des informations publiquement disponibles sur le site Web d’Indeed Canada et de tout autre pays mentionné dans la publication. Les offres d’emploi répertoriées sont les postes publiés par les employeurs sur Indeed ainsi qu’au moyen d’autres sources telles que les pages de carrière des employeurs et les systèmes de suivi des candidats. Les nouvelles offres d’emploi sont des publications qui datent de 7 jours ou moins. Sauf indication contraire, ces informations se limitent au Canada, ne constituent pas une projection d’événements futurs et comprennent les offres d’emploi rémunérées et non rémunérées.