Les professeurs et les doctorants fortement tentés par le privé et la recherche


Tandis que le gouvernement dévoile son plan de réforme de la fonction publique qui prévoit la suppression de 120 000 postes sur le quinquennat, le projet de loi de finance 2019 comprend d’ores et déjà la suppression de 1 800 postes dans l’Education nationale. Ces dispositions interviennent alors que les analystes sont déjà nombreux à avoir souligné le manque d’attractivité de la profession d’enseignant, et la crise des vocations à laquelle le pays doit faire face.

Parmi les facteurs cités, la pénibilité du travail dans certains établissements et les niveaux de rémunération peu attractifs incitent les enseignants, ainsi que les jeunes profils souhaitant exercer ce métier (en particulier les doctorants) à se tourner de plus en plus vers le privé.

L’analyse des données Indeed, qui repose sur l’ensemble des utilisateurs du site mentionnant une expérience de l’enseignement sur leur CV, apporte de ce point de vue des précisions éclairantes. Les professeurs et les doctorants s’intéressent surtout à la recherche et au secteur privé d’une part, mais sont aussi intéressés par des postes offrant plus de flexibilité (soutien scolaire, la formation à la demande). Une telle tendance, si elle se confirme, est vouée à aggraver les difficultés de recrutement de l’Education nationale.

Le privé et la recherche scientifique arrivent en tête des souhaits avec plus de 70 % des clics, loin devant l’enseignement

La fait saillant de cette analyse est l’attractivité du métier d’ingénieur pour les professeurs et doctorants ayant renseigné leur CV sur Indeed. Parmi les 20 postes les plus consultés, le poste d’ingénieur représente en effet près de 40 % des clics, devant les intitulés de professeur (15 %). La faible diffusion des offres d’emploi pour des postes de professeurs pourrait également être incriminée ici, puisqu’il s’agit majoritairement de postes de fonctionnaires, recrutés sur concours ou examen. Par ailleurs, les affectations au sein des corps de l’éducation nationale sont largement gérées par le rectorat, dans un cadre interne.

Il n’en demeure pas moins que les métiers du privé, et notamment de la recherche, sont très prisés par les professeurs et les doctorants. Un domaine particulièrement populaire est celui du nucléaire, souvent perçu comme secteur d’excellence française. Le CEA semble être à ce titre un organisme particulièrement couru.

Les métiers de la formation (8,6 % des clics), que l’on peut trouver dans le privé (au sein de structures ad hoc, en auto-entrepreneur ou bien dans des OPCA en charge de la formation professionnelle) sont également une alternative possible à l’enseignement pour les professeurs et les doctorants. Il en va de même pour le soutien scolaire, qui permet de s’assurer des revenus parfois non négligeables, et pour lesquels de nombreux organismes proposent un cadre aux enseignants. Le soutien à domicile (4,9 % des clics) s’est ainsi transformé en marché très profitable.

Enfin, d’autres intitulés plus classiques du secteur privé apparaissent dans le classement : chargé d’études, technicien, directeur ou consultant en font partie. Ils représentent 26 % de l’ensemble des clics.

Les enseignants ou doctorants recherchant activement un emploi sont majoritairement issus des disciplines scientifiques

Les professeurs et doctorants qui utilisent Indeed ont majoritairement un profil scientifique, en particulier la physique-chimie (26 %), les mathématiques (18 %) et la biologie (9 %). Le profil de professeur de mathématiques en particulier est très représenté. Cette prévalence des disciplines scientifiques s’explique notamment par la plus grande facilité de transition dans le privé ou la recherche pour ceux qui disposent d’une telle formation.

Il faut en outre garder à l’esprit que les doctorants et profils littéraires font face à des problématiques propres sur le marché du travail. Par ailleurs, les professeurs de français et d’allemand sont ainsi très recherchés par l’Education nationale : les concours organisés pour ces disciplines affichent en effet régulièrement un nombre de candidats souvent inférieur au nombre de places disponibles.

Les régions Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Pays de la Loire surreprésentées parmi les enseignants cherchant un emploi

La répartition géographique des recherches fait apparaître un poids plus important de certaines régions par rapport à leur poids réel dans la population française. Les professeurs et doctorants des régions Nouvelle Aquitaine, Pays de la Loire, Ile-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes par exemple sont plus susceptibles de rechercher des postes sur Indeed que ceux des régions voisines. Cela recouvre sur certains points la carte de l’attractivité des académies, où l’Ile-de-France (à l’exception de Paris) affiche de très mauvais résultats, l’Auvergne-Rhône-Alpes et les Pays de la Loire étant dans une situation intermédiaire. La Nouvelle Aquitaine fait figure d’exception : bien que cette région soit considérée comme plutôt attractive par l’Education nationale, ses professeurs et doctorants sont aussi plus susceptibles de chercher sur Indeed que dans d’autres régions. Une explication possible peut venir de l’attractivité particulière des postes du privé dans cette région.

A l’inverse, la part de l’Occitanie dans les clics est inférieure à la part de cette région dans la population française, ce qui est cohérent avec les données de l’Education nationale, qui en font l’une des régions les plus attractives. Les professeurs et doctorants d’Occitanie sont moins susceptibles de chercher du travail sur Indeed que ceux d’autres régions.

Ces résultats illustrent l’attractivité du secteur privé et de la recherche pour les professeurs et les doctorants. Ces voies représentent une réelle alternative à une carrière dans l’éducation, peu enviée par cette population très qualifiée. Même si la tendance à la diminution des recherches pour des postes de professeurs sur Indeed.fr reste peu marquée dans le temps, le véritable enjeu reste celui du statut de l’enseignant et du niveau de rémunération.

Retour en haut de page

S'inscrire à Indeed Hiring Lab

Suivre nos actualités