Close
S'inscrire à Indeed Hiring Lab France

Suivre nos actualités

Vaccination et offres d’emploi: des mentions en progression, en particulier dans les métiers « présentiels »


Si les mentions relatives à l’exigence de vaccination dans les offres d’emploi ont connu une forte progression depuis juillet dernier, elles ne concernent qu’un peu plus de 1 % des offres d’emploi.

Si les mentions relatives à l’exigence de vaccination dans les offres d’emploi ont connu une forte progression depuis juillet dernier, elles ne concernent qu’un peu plus de 1 % des offres d’emploi. Pour autant, deux faits saillants ressortent de l’analyse : 

  • Les annonces pour des emplois qui nécessitent un contact avec le public sont les plus susceptibles de requérir explicitement la vaccination, y compris en dehors du secteur médical, soumis à une obligation légale.
  • La Corse et la région PACA ont le taux de mention de la vaccination dans les annonces le plus élevé, alors qu’elles ont le taux de vaccination le plus faible de métropole.

La vaccination contre la covid reste un sujet clivant dans la société, comme en témoigne les démissions intervenues dans le secteur de santé, dans lequel les professionnels ont l’obligation de présenter un schéma vaccinal complet. La pandémie de coronavirus étant malheureusement appelée à se poursuivre, ces réticences peuvent affecter le fonctionnement du marché du travail en dégradant encore un peu plus l’appariement entre l’offre et la demande à l’heure où de nombreux employeurs ont des difficultés à recruter, d’où l’intérêt d’analyser quelles sont les annonces qui mentionnent l’obligation de se faire vacciner.

Le premier constat qui s’impose est la proportion relativement marginale des mentions relatives à la vaccination dans les offres d’emploi. Fin septembre, elles s’établissaient à 1,1 %, la très grande majorité d’entre elles concernant explicitement le coronavirus. Cette proportion a connu une croissance soutenue durant tout le mois d’août, alors que la campagne de vaccination battait son plein et que de nombreuses secondes doses ont été administrées. Depuis mi-septembre, elle se situe sur un plateau.

Ce graphique en courbes illustre l’évolution en pourcentage des offres d’emploi en France requérant la vaccination, que ce soit explicitement pour le covid ou pas. L’axe vertical indique une échelle de 0 à  1,2 %. L’axe horizontal indique les dates, du 1er juillet 2021 au 28 septembre 2021. Les données proviennent d’Indeed.

La situation est très variable selon les régions. Les employeurs des régions Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse sont de loin les plus susceptibles d’exiger la vaccination dans leurs offres (1,7 % contre 1,1 % pour la moyenne nationale). Le poids des secteurs des soins personnels, de l’hôtellerie et du tourisme, de la restauration ou des activités sportives, plus susceptibles d’exiger la vaccination (voir ci-dessous), représente une partie de l’explication. Sans pour autant y voir une relation causale, il est intéressant de noter que ces régions sont également celles qui affichent les taux de vaccination complète les plus bas de France métropolitaine. Les Hauts-de-France et la Normandie se situent à l’autre extrémité du spectre, avec 0,9 % et 0,8 % des offres portant mention d’une exigence vaccinale. L’Outre-mer se situe à part, avec à la fois un taux de vaccination beaucoup plus faible que celui de toutes les autres régions de métropole (34,1 % contre 60,1 % pour la Corse ou 66,0 % pour la PACA) et un taux d’exigence de vaccination très faible.

Cet histogramme présente la part d’annonces mentionnant la vaccination dans les offres (échelle de gauche, de 0 à 1,2 % ; données Indeed au 28 septembre 2021) et le taux de vaccination (échelle de droite, de 0 à 80 % ; données Assurance maladie au 26 septembre 2021), par région. L’axe horizontal indique les pourcentages entre 0 et 80 %.

Des différences encore plus importantes existent logiquement selon les secteurs, puisque les exigences légales d’une part, et la réalité du travail d’autre part, peut varier très fortement d’un poste à l’autre. Les métiers qui s’exercent en « présentiel » affichent les taux de mentions vaccinales les plus élevés. Ainsi les activités sportives, les métiers de la santé (soumis pour la plupart à l’obligation vaccinale), l’hôtellerie-tourisme-restauration, la propreté et la sécurité sont les secteurs où l’on retrouve le plus de mentions de vaccination obligatoire. À l’inverse, les métiers d’encadrement, de l’industrie ou de la construction affichent des taux quasiment nuls.

Ce tableau illustre les disparités entre secteurs pour l’exigence de vaccination dans les annonces sur Indeed. La partie gauche du tableau liste les familles de métiers pour lesquelles les exigences de vaccination sont les plus fréquentes, la partie droite les moins fréquentes. Pour chaque famille de métiers, la part des annonces requérant la vaccination dans le total du secteur est mentionnée, en %. Les données proviennent d’Indeed.

Au vu de la relative rareté des mentions de vaccination obligatoire dans les offres du secteur de la santé (2,8 % dans les soins infirmiers par exemple), il est permis de penser que de nombreux employeurs n’intègrent toujours pas l’information nécessaire sur ces aspects sanitaires dans les offres, et laissent donc les candidats potentiels dans le doute. Une approche peu efficace alors que le sujet reste important pour limiter le bilan humain de la pandémie.

Méthodologie : 

Les mots-clés utilisés pour identifier les offres mentionnant la vaccination obligatoire sont les suivants : 

  • pour la covid spécifiquement : obligation de vaccination contre la covid ; vaccination contre la covid requise ; vaccination contre le covid requise ; vaccination covid obligatoire ; vaccination contre le covid ; vaccination contre la covid ; vaccination anti covid ; pass sanitaire ; pass sanitaire obligatoire ; pass sanitaire exigé ; pass sanitaire requis ; passe sanitaire ; passe sanitaire obligatoire ; passe sanitaire exigé ; passe sanitaire requis ;
  • en général : vaccination complète obligatoire ; vaccination totale obligatoire ; vaccination obligatoire ; vaccination complète ; vaccination exigée.