Les Français toujours attirés par la finance londonienne, malgré le Brexit


Alors que le Royaume-Uni semble enlisé dans un processus politique sans fin pour déterminer l’agenda des prochains mois menant au 31 octobre, nouvelle date du Brexit, Londres continue d’attirer les chercheurs d’emploi dans le domaine de la finance. En outre, les Français forment le plus gros bataillon d’étrangers prêts à tenter leur chance outre-Manche (11,9 % des clics sur les offres en finance à Londres proviennent de la France), devant les Américains (11 %). On retrouve également dans les dix premières nationalités des peuples anglophones (Australie, Irlande, Canada), des pays où l’anglais est la langue véhiculaire (Inde, Afrique du Sud) et des pays européens (Allemagne, Italie, Espagne).

Retour en haut de page

S'inscrire à Indeed Hiring Lab France

Suivre nos actualités